Défi zéro déchet

Hier soir, nous sommes allés à une réunion d’information sur la recherche du zéro déchet. C’était très intéressant et très motivant, aussi nous avons décidé de nous lancer dans cette voie.

Voici tout d’abord notre état des lieux :

  • Le fait maison : nous faisons déjà beaucoup de choses nous-même : la lessive, les produits d’entretien salle de bain, cuisine, le pain, les gâteaux, les compotes
  • Nous avons déjà installé un stop pub
  • Nous compostons tous nos déchets de cuisine dans deux composts différents : celui qui sera utilisé dans le potager, et celui qui sert simplement à laisser se détériorer naturellement les déchets naturels (dans lequel on met par exemple les agrumes ou les restes alimentaires cuits)
  • Nous sortons actuellement environ un sac poubelle par semaine

  • Nous achetons beaucoup de vrac, mais nous le rapportons dans des sac en papier, et pour l’instant nous ne trouvons certains produits qu’en emballages plastiques (flocons de pois cassés ou graines de chia par exemple)
  • Nous avons encore beaucoup d’emballages plastiques : papier toilette, mouchoirs, dentifrice, crème de visage, yaourts, les sacs de 5 kgs de farine…defi-zero-dechet

Notre premier objectif serait de passer à seulement un sac poubelle tous les 15 jours.

Voici les actions que nous avons décidé de mettre en place :

  • faire la lessive à base de cendre plutôt qu’à base d’un savon de Marseille acheté
  • utiliser des sachets en tissu pour faire nos achats de vrac en boutique bio
  • utiliser des mouchoirs en tissu
  • fabriquer nos yaourts (mais pas en yaourtière, c’est trop énergivore, il nous faut donc tester de nouvelles recettes)
  • trouver une filière courte de farine bio et complète qu’on pourrait récupérer dans nos sacs en tissu
  • fabriquer du liquide vaisselle, du savon liquide pour les mains
  • trouver une solution de remplacement pour le shampoing et le gel douche (mais pas agressive pour nos peaux fragiles)
  • trouver une solution pour le chocolat : soit en vrac chez le boulanger, soit de fabrication maison avec du cacao
  • se renseigner sur les protections périodiques féminines lavables
  • écrire à la MAIF, au Crédit Mutuel, à la MGEN et au SNES pour qu’ils arrêtent de nous envoyer leurs revues mensuelles en double exemplaire qu’en plus nous ne lisons pas

Le désencombrement : le mode de vie zéro déchet s’accompagne souvent d’une volonté de désencombrement. Pour nosu c’est quelque chose d’encore difficile à intégrer. Alors nous avons décidé d’y aller tout doucement. Comme le disait un participant à la réunion d’hier, le but n’est pas de se faire souffrir mais de se libérer… Donc on commencera par les vieux draps (à partir desquels d’ailleurs il sera sans doute possible de coudre des sachets en tissu pour les courses !), puis un peu de vaisselle, le tri dans le grenier…

Rendez-vous dans quelques mois pour le bilan de ce défi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s