Cavalier vert, tome 1, Kristen Britain

Il neige aujourd’hui, alors on reste autour du poêle, et on profite d’un bon chocolat chaud dans le canapé, en compagnie d’une super héroïne qui elle, n’hésite pas à braver les intempéries pour délivrer le message dont dépend la sauvegarde du royaume. lire-au-coin-du-feu

Ce premier tome d’une série fantasy qui comporte à l’heure actuelle 5 et très prochainement 6 volumes nous plonge directement dans l’histoire, avec un début de roman au coeur de l’action. Karigan est une toute jeune fille qui dans les premières pages du livre marche à pied en direction de sa région natale. Elle espère arriver chez son père avant la lettre de renvoi en provenance de son école afin de donner sa propre version des faits.

En traversant une forêt, Karigan rencontre soudainement un cavalier tout vêtu de vert, un des messagers du roi, avec deux flèches plantées dans le dos. A l’agonie, il lui demande de terminer sa mission, porter une sacoche renfermant un message pour le roi de la Sacordie, Zacharie. Après l’avoir fait jurer d’accomplir cette tâche, le cavalier, dont on apprendra qu’il se nommait F’ryan Coblebaie, lui ordonne de prendre la broche qu’il a sur la poitrine, puis dans un dernier souffle, lui recommande de se méfier de l’homme d’ombres.roman fantasy

Angoissée par cette mort terrible, Karigan enfourche le destrier du cavalier vert, et part au galop.

Elle est bientôt poursuivie par deux hommes dont elle réussit à se cacher. Mais peu après surgit une silhouette étrange, celle d’un cavalier à la consistante fantomatique, comme entouré de brume. Elle se remémore l’avertissement du mourant. Par réflexe, elle saisit la broche que le messager lui a donnée, et alors qu’elle souhaite très fort disparaître et c’est justement ce qui se produit. Elle en profite pour fuir et part dans une longue cavalcade. Epuisée, elle s’arrête enfin et s’endort, à la limite de l’évanouissement.

Lorsque Karigan se réveille, la chevauchée folle reprend, et elle rencontre de nombreuses aventures sur sa longue route. D’étranges vieilles demoiselles un peu surannées lui offrent une pierre de lune, elle combat ensuite une créature atroce, sorte d’araignée gigantesque répugnante et empoisonnée. C’est un aigle gris géant qui la sauve, et des hommes un peu étranges, les Elétiens (leur description rappelle les elfes) qui la soignent.

Elle est ensuite faite prisonnière par ses poursuivants, deux mercenaires dont elle découvre qu’ils sont en fait des rénégats du corps d’élite du roi, nommés les Armes, des maîtres-lames redoutables et quasiment invincibles à l’épée. Et pourtant, c’est par un combat à l’épée qu’elle parviendra à s’échapper, durant une scène trépidante où l’esprit de F’ryan Coblebaie envahit son corps et la guide dans un combat mémorable.

avis roman cavalier vert kristen britainLa terrible chevauchée reprend et se transforme en une « Epique Chevauchée », phénomène surnaturel exceptionnel.

Grâce à un récit secondaire enchâssé dans le premier, on comprend que le message que transporte Karigan est vital. Un mystérieux homme gris s’efforce d’ouvrir le mur magique qui protège la Sacordie de la forêt du Voile noir depuis plus de mille ans. cette forêt recèle de noires créatures, des esprits maléfiques, prêts à transformer le monde entier en cauchemar.

Mon avis : Je ne sais pas si cela transparaît dans le résumé que j’ai tenté de faire du roman sans pourtant dévoiler trop de choses, mais j’ai vraiment beaucoup accroché à ce premier tome. L’héroïne est attachante, à la fois courageuse, déterminée, prête pourtant à avouer ses doutes et ses inquiétudes. L’action est trépidante, menée tambour battant. Pour autant, il y a une vraie cohérence dans l’enchaînement des épisodes, on n’est pas lassé par un trop plein d’actions. L’auteure prend le temps de présenter l’univers dans lequel elle installe son héroïne, la politique, la géographie, l’histoire de ce royaume.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s