L’affaire Jane Eyre, un polar littéraro-déjanté

Le mois anglais a commencé il y a quatre jours chez Cryssilda, Titine et Lou.. C’est le premier challenge auquel je vais participer, et je trouve ça extrêmement stimulant. J’ai des envies dévorantes de lire des tas de livres, malheureusement pour ma boulimie livresque, la bibliothèque est fermée pour tout l’été chez nous (déménagement), et chez moi les livres sont en carton (déménagement aussi). Heureusement les copines me prêtent de quoi survivre. J’ai découvert un très chouette roman cette semaine. En plus il paraît que c’est très connu, pourtant je n’en avais jamais entendu parler, shame on me ! Et en plus c’est un polar anglais (un peu versé dans l’uchronie certes), donc ça colle au calendrier de ce challenge de lecture, formidable !

mois anglais 3

Résumé : L’histoire se passe dans un univers qui ressemble fortement au nôtre, mais en est malgré tout très différent. C’est un monde dans lequel la littérature tient une place fondamentale. Il existe même des brigades polar anglais science-fiction roman parfait pour la plage et les vacanceschargées de traquer les crimes littéraires (comme faire un plagiat par exemple). Le temps est susceptible de modifications, certains ont le pouvoir de le remonter, de le modifier, et parfois, doivent réparer des déchirures temporelles (ce qui n’est pas sans risque). Il y a une guerre en Crimée, conflit qui traîne en durée et qui alimente tous les débats politiques et internationaux. L’héroïne a pour animal de compagnie un Dodo qu’elle a cloné chez elle à partir d’un kit de « prêt-à-cloner ». Voilà pour planter (un peu) le décor. L’héroïne s’appelle Thursday Next. Elle est vétérante de la guerre de Crimée, et actuellement enquêtrice dans la brigade des affaires littéraires. Elle est amenée soudainement à prendre en chasse l’un des plus inquiétants criminels de son époque, qui s’apprête à commettre un crime littéraire odieux (en lien avec Jane Eyre, vous l’auriez deviné !), tout ceci sur fond de magouilles politiques. Son chef l’empêche de mener sa mission à bien, elle doit lutter contre une organisation aux motivations douteuses, et se méfier de cet ennemi, qui a la capacité d’être invisible sur les bandes magnétiques, d’entendre à distance quelqu’un prononcer son nom, et de prendre le contrôle des gens grâce au pouvoir de sa voix…

J’ai beaucoup aimé ce roman de Jasper Fforde, et passé un très bon moment à le lire. Il m’a fallu un peu de temps pour comprendre que ce n’était pas le monde actuel, et qu’il fallait m’attendre à tout dans cet univers assez déjanté. Au final cependant, cela a été une lecture vraiment amusante et sympathique. Une note de réflexion anti-militariste se greffe sur le roman, de façon assez juste et sensible.

Chez Amazon :

Les autres participants au challenge de ce jour (il y a beaucoup d’Agatha Christie, ça me donne envie de m’y replonger, et puis ce titre bizarre avec la fiat rouge m’a interpellée, il faut que je regarde de plus près !) :

12 réflexions sur “L’affaire Jane Eyre, un polar littéraro-déjanté

  1. Pingback: Billet récapitulatif du mois anglais 2015 | Plaisirs à cultiver

  2. J’avais beaucoup aimé l’univers créé par l’auteur qui nous plonge au coeur de nos romans préférés. En revanche, je me fiche totalement de ce qui peut advenir de Thursday ! Je n’arrive pas du tout à m’intéresser à sa vie personnelle…

    J'aime

    • Je suis bon public, et pour l’instant dans ce premier tome Thursday m’a semblé sympathique. Mais j’ai lu plusieurs fois ce que tu viens de dire, j’imagine que l’auteur ne sait pas développer son héroïne dans les tomes suivants. Il ne me reste plus qu’à aller voir !

      J'aime

  3. Bonjour Adeline ! Déjà je souhaiterais te dire que le titre de ton blog est cher à mon coeur… Je suis absolument fan de « Une soupe aux herbes sauvages » d’Emilie Carles, lu plusieurs fois (et regarder le téléfilm aussi, un bonheur) ! 🙂 Quel joli nom pour un site littéraire !
    Quant à notre affaire « Jane Eyre », je n’avais bizarrement pas accroché…
    Bonne soirée! A bientôt !

    J'aime

    • Bonjour fondantochocolat 🙂 Merci pour ta visite. Oui ce titre aussi nous était très cher à tous les deux, l’enseignement, la vie vouée à la simplicité, la nature, et puis aussi les connotations de cuisine et celle de littérature 🙂 J’aime beaucoup aussi la bannière de ton blog, chaque fois que je la vois je la trouve très apaisante, elle donne envie de se poser avec une tasse de thé et de bouquiner tranquillement. A très bientôt !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s