Contempler avec Sei Shonagon

Le printemps arrive, lentement, pluvieux. Lors de mes promenades, j’observe les boutons se multiplier sur les arbres, les fleurs éclore de tous les côtés dans les champs à la couleur vert pâle. Et j’ai ressorti mon exemplaire des Notes de chevet de Sei Shonagon, cette dame d’honneur de la princesse Sadako qui vécut au Japon, aux alentours de l’an 1000. Cette femme de l’autre bout du monde, d’une époque si éloignée se penche sur moi lorsque je lis, et me chuchote de profiter du spectacle de la nature, d’observer ces mille changements de la sortie de l’hiver, de prendre le temps, silencieusement d’observer, et peut-être même d’arrêter de penser, toute entière centrée dans cette attitude contemplative de la beauté de l’instant.

Un jour du neuvième mois, la pluie qui avait tombé tout la nuit cessa quand vint l’aurore. Quel ravissant tableau ! Sous les rayons éclatants du soleil matinal, les chrysanthèmes du jardin, devant la maison, laissaient couler goutte à goutte la rosée dont ils étaient mouillés.
Sur les clôtures à claire-voie, sur les rameaux entrelacés, sur les tiges d’érianthe, je voyais en lambeaux, des toiles d’araignées ; çà et là, aux fils rompus, étaient suspendues des gouttes de pluie qui semblaient des perles blanches enfilées. Je me sentais, en admirant tout cela, délicieusement triste.
Quand le soleil fut un peu plus haut dans le ciel, comme la rosée qui avait fait paraître les lespédèzes si lourdes était tombée, les rameaux se mirent à remuer, puis se redressèrent tout à coup, sans qu’aucune main les eût touchés.

D’après la traduction d’André Beaujard (1) publié par Gallimard / Unesco en 1960

méditer face à la nature

Une réflexion sur “Contempler avec Sei Shonagon

  1. Pingback: Observons la nature printanière – Les découvertes de petite lutine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s