Amsterdam black and white

J’ai découvert à Amsterdam que je pouvais mettre mon appareil photo en mode noir et blanc (ouhhhh c’est drôlement bien la technologie !). Alors je me suis bien amusée, et j’en ai profité pour bombarder de clichés cette jolie ville. Voici quelques petites photos, j’espère qu’elles vous donneront envie d’y aller. Je profite aussi de cet article pour donner quelques renseignements pratiques sur le voyage pour ceux qui seraient intéressés.

Je me suis rendue à Amsterdam en covoiturage, grâce à blablacar. Une fois sur place, il existe la possibilité d’acheter des cartes de transports valables plusieurs jours pour prendre le réseau de tramway important dans la ville (le métro et le bus aussi). Mais j’ai préféré tout faire à pied pour profiter de l’ambiance de la ville. Ça doit être vraiment sympa de s’y promener à vélo. Le vélo est roi là-bas (attention d’ailleurs pour les piétons à ne pas marcher sur les bandes cyclables ou on se fait copieusement réprimander…). Mais j’avoue qu’en pleine saison touristique, l’affluence est telle que je ne me serais pas sentie très à l’aise sur un vélo au milieu de ces milliers et milliers de cyclistes qui vont dans tous les sens avec assurance. Par contre c’est très amusant de voir les multitudes d’arrangements ajoutés aux engins. Il n’est pas rare de voir un parent se promener avec au moins deux enfants sur son vélo. Certains ont aussi des sortes de tandems à trois places, deux mini places pour des enfants et une grande pour l’adulte à l’arrière (je me demande si c’est difficile à diriger). Pour les groupes, ils font aussi une sorte de vélo bar : une table entourée d’une quinzaine de selles. On pédale et on mange des chips en même temps… Concept amusant !

Promenade romantique à amsterdam avec les canaux les bicyclettes

Nous avons dormi avec ma copine dans l’auberge Jordan’s Shelter, située dans le quartier des grands canaux. C’est celle qui nous proposait les tarifs les plus intéressants. C’et une auberge chrétienne, ce qui m’interrogeait un peu. Mais à part des bibles dans toutes les langues qui traînent dans la salle commune et une invitation à discuter de ce texte écrite ) la craie sur un tableau, cet aspect de l’auberge reste très discret. Par contre il y a certaines règles qui permettent de passer une nuit plutôt correcte : pas d’alcool ni de drogues à l’auberge. Pas de mixité (donc presque pas de ronfleurs, ouf :p ). Le mobilier est relativement vétuste dans les chambres. La salle commune assez sympa, ils servent des bons petits plats pour pas trop cher, agréable quand on en a plein les pattes.

Nous voulions aller dans des musées, mais ouille ça pique les prix à Amsterdam. 15 euros l’entrée pour un musée, ça grève le budget ! Il nous a fallu choisir !

De toute façon la ville est un musée à ciel ouvert. Le guide du routard propose des sortes de balades guidées par quartier en montrant les curiosités architecturales de la ville, c’est assez sympa.

Les maisons en brique d'amsterdam, photo en noir et blancEt puis les bateaux sont jolis, certains pleins de cachet, un peu à l’ancienne, d’autres en version modernes et écolo, d’autres plutôt baba cool, fleurs et drapeaux de prières tibétains.
les bateaux sur les canaux d'amsterdamEt voilà. Maintenant que je connais la capitale hollandaise, j’ai envie de découvrir sa campagne, les petits villages, les digues… Une prochaine fois !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s